5 astuces pour apprendre la propreté à son chiot

5 astuces pour apprendre la propreté à son chiot

L’apprentissage de la propreté est une étape cruciale dans l’éducation d’un chiot. ZePetCoach vous propose cinq astuces efficaces pour aider votre compagnon à quatre pattes à devenir propre rapidement.

1. Instaurer une routine régulière

ZePetCoach vous conseille d’établir une routine de sorties à des heures fixes. Les chiots ont besoin de constance pour comprendre où et quand ils doivent faire leurs besoins. Sortez votre chiot :

  • Dès le réveil (nuit ou sieste)
  • Avant de dormir
  • Après le repas
  • Après une période de jeu ou d’entrainement

Les chiots ont une petite vessie et doivent être sortis fréquemment pour éviter les accidents à l’intérieur de la maison.

2. Utiliser des Renforcements Positifs

Chaque fois que votre chiot fait ses besoins à l’extérieur, félicitez-le chaleureusement. Utilisez des friandises, des caresses ou des mots encourageants pour renforcer ce comportement. Les chiots apprennent vite grâce aux récompenses et seront plus enclins à répéter les actions qui leur apportent des retours positifs.

3. Surveiller les Signaux

Apprenez à repérer les signes que votre chiot doit sortir. Les chiots montrent souvent des comportements spécifiques avant de faire leurs besoins, comme :

  • Renifler le sol
  • Tourner en rond
  • Gémir ou aboyer

Dès que vous remarquez ces signaux, emmenez immédiatement votre chiot dehors pour éviter les accidents. Vous pouvez le féliciter d’avoir demandé à sortir en lui disant « Oui! On sort », à chaque fois qu’il émet un comportement clair pour demander à sortir (gratter la porte, venir vous chercher puis se diriger vers la porte,…)

4. Comment le sortir ?

Pensez à habituer votre chiot au port du collier/harnais et de la laisse avant toute chose. Lorsque vous êtes dans une habitation sans extérieur, vous êtes obligés d’attacher votre chien pour l’emmener faire ses besoins, cela doit donc être agréable pour lui. Lors de la promenade profitez d’être à l’extérieur pour faire découvrir le monde à votre chiot, ne rentrez pas dès qu’il a fait ses besoins! Si vous retourner à la maison dès que ses besoins sont fait, il peut prendre l’habitude de se retenir afin de rester dehors plus longtemps mais…… à un moment il va bien falloir rentrer et vote petit compagnon ne saura plus se retenir donc il va faire dedans!
Avoir un extérieur permet certes de faciliter l’apprentissage de la propreté, surtout pour les humains, mais cela n’empêche en aucun cas de promener votre chien afin de continuer sa socialisation !

5. Nettoyer correctement les accidents

Malgré vos efforts, des accidents peuvent se produire. ZePetCoach vous conseille de nettoyer immédiatement et correctement les zones souillées avec un nettoyant enzymatique. Les nettoyants enzymatiques décomposent les protéines de l’urine, éliminant ainsi les odeurs qui pourraient attirer le chiot à refaire ses besoins au même endroit. Pensez à ne pas nettoyer devant votre chiot si ce dernier prend cela pour un jeu, il risque de recommencer pour attirer votre attention. Si je fait pipi sur le sol, mes humains se mettent au sol pour nettoyer, je peux donc jouer avec eux = renforcement à faire ses besoins dedans.

Conseils Supplémentaires

  • Patience et Constance : Chaque chiot est différent et apprend à son propre rythme. Soyez patient et constant dans vos efforts.
  • Éviter les Punitions : Ne punissez pas votre chiot pour des accidents à l’intérieur. Les punitions peuvent provoquer de l’anxiété et rendre l’apprentissage plus difficile. Préférez le renforcement positif. Si vous le voyez faire, attirez immédiatement son attention vers l’extérieur.
  • Utiliser des Commandes : Associez une commande spécifique, comme « Fais pipi » ou « Va dehors », aux moments où votre chiot fait ses besoins. Cela aidera à établir une association claire entre la commande et l’action. Et vous verrez que le soir à 23h en hiver, c’est bien pratique les pipi « sur commande » !

Conclusion

L’apprentissage de la propreté demande du temps, de la patience et de la cohérence. En suivant ces cinq astuces et en étant attentif aux besoins de votre chiot, vous faciliterez grandement cette étape essentielle de son éducation. Rappelez-vous que chaque progrès mérite d’être célébré et que ZePetCoach vous conseille d’adopter une approche positive et encourageante tout au long du processus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *