La gale du chien : reconnaître et interpréter les symptômes

La gale est une maladie parasitaire fréquente chez nos amis à quatre pattes, qui peut causer d’intenses démangeaisons et mettre à rude épreuve leur bien-être. En tant que propriétaire d’animaux, il est crucial de savoir identifier et comprendre les symptômes de la gale du chien pour agir rapidement et offrir un traitement efficace. Zepetcoach plonge dans le monde des acariens responsables de cette affection cutanée et vous fait découvrir comment repérer les signes de la gale chez nos compagnons canins.

Symptômes de la gale chez le chien

Trois types de gale chez le chien et parasites associés

Pour bien cerner les symptômes de la gale du chien, il est important de préciser qu’il existe différents types de gale ayant chacun leurs particularités. Voici les trois principaux types de gale et les acariens responsables :

  1. Gale sarcoptique : provoquée par l’acarien Sarcoptes scabiei var. canis, cette forme de gale est extrêmement contagieuse entre chiens et peut même se transmettre à l’homme.
  2. Gale démodécique : causée par l’acarien Demodex canis, elle est moins contagieuse que la gale sarcoptique et concerne généralement les chiots et les chiens au système immunitaire affaibli.
  3. Gale otodectique ou otite externe parasitaire : due à l’acarien Otodectes cynotis, cette gale se localise principalement dans les oreilles du chien et peut entraîner de graves complications en cas de surinfection bactérienne.

Symptômes de la gale sarcoptique chez le chien

Ce type de gale est particulièrement redouté pour son caractère hautement contagieux et les fortes démangeaisons qu’elle provoque. Voici les principaux symptômes à surveiller :

  • Démangeaisons intenses : votre chien se gratte sans cesse, au point d’en perdre le sommeil.
  • Rougeurs et inflammations : la peau devient rouge et irritée suite aux morsures répétées de l’acarien.
  • Perte de poils : les zones affectées sont souvent dépourvues de poil, notamment autour des oreilles, des coudes, des genoux et du ventre.
  • Croutes et suintements : des croûtes peuvent apparaître sur les zones atteintes, parfois accompagnées de pus en cas de surinfection bactérienne.

Symptômes de la gale démodécique chez le chien

Moins contagieuse et souvent moins intense que la gale sarcoptique, la gale démodécique peut néanmoins causer certains désagréments. Les symptômes associés comprennent :

  • Alopécie localisée ou généralisée : la perte de poils peut être limitée à certaines zones (visage, pattes) ou s’étendre à l’ensemble du corps.
  • Rougeurs et légères démangeaisons : contrairement à la gale sarcoptique, les démangeaisons sont généralement moins intenses, mais la peau peut tout de même présenter des rougeurs.
  • Papules et comédons : ces petits boutons rouges et points noirs sont caractéristiques d’une infection par Demodex canis.

Symptômes de la gale otodectique chez le chien

Enfin, la gale otodectique est spécifiquement liée aux problèmes d’oreilles chez nos amis canins. Les symptômes associés incluent :

  • Démangeaisons et secouements de tête : votre chien se gratte constamment les oreilles et secoue frénétiquement sa tête pour soulager son inconfort.
  • Odeur nauséabonde : en raison de l’accumulation de cérumen et de débris causée par l’acarien Otodectes cynotis, une odeur désagréable émane souvent des oreilles du chien.
  • Cérumen brunâtre et abondant : cette substance épaisse et foncée peut être visible lors de l’examen des oreilles de l’animal.
  • Réflexe otopodal : le chien se gratte l’oreille si on touche la région !

Les complications possibles et l’importance du traitement

La gale du chien peut causer diverses complications si elle n’est pas traitée rapidement, notamment des surinfections bactériennes et fongiques, des lésions cutanées irréversibles ou encore des troubles auditifs. Face à un soupçon de gale chez son animal, il est donc primordial de consulter un vétérinaire pour poser un diagnostic précis et administrer le traitement adéquat. En effet, les traitements varient selon le type de gale et peuvent inclure des médicaments antiparasitaires, des shampoings spécifiques, des lotions ou encore des injections. Ne tardez pas à agir pour le bien-être et la santé de votre compagnon ! La tendance actuelle est à l’usage de comprimés avec un antiparasitaire de la famille des isoxazolines comme le Bravecto, le Nexgard, le Simparica, le Credelio… Tous sur ordonnance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *