Premiers secours en cas d’accident chien et chat

Lors d’accidents qui impliquent un animal, le vôtre ou un animal inconnu, de bons réflexes permettent de faire face à l’urgence, sans se mettre en danger. Zepetcoach vous les rappelle !

Les bons réflexes en cas d’accident

Manipulations avec prudence

Approchez-vous de l’animal avec prudence afin d’éviter morsures ou griffures par réflexe de peur de la douleur. Immobilisez-le doucement : chien avec une « laisse » improvisée (ceinture ou ficelle) que vous lui glisserez autour du cou – chat avec une grande serviette pour l’enrouler.

Ne manipulez pas un chien – surtout un gros – sans lui avoir mis une muselière de fortune. Pour les chats bloquez les pattes et contrôlez-le en attrapant délicatement la peau du cou. Les signes à surveiller sont : battements du cœur, respiration, hémorragie grave, râle, pâleur des gencives, impossibilité de se tenir debout, fracture apparente.  Premier objectif : déplacer l’animal avec précaution, pour vous rendre chez le vétérinaire. 

Si l’animal a perdu connaissance, une intervention rapide peut le sauver (voir encadré). S’il est encore conscient, il est peut-être en état de choc. Évitez de le bouger plus que nécessaire et de lui faire absorber quelque chose. En cas de fracture immobilisez au maximum le membre.

En cas d’impossibilité de transport, appelez un vétérinaire à domicile et gardez le chien ou le chat dans un endroit calme et chaud. Mettez-lui une couverture et placez à côté de lui une bouillotte. Si vous notez un saignement, comprimez la plaie ou s’il s’agit d’un membre placez un garrot. En cas de convulsions ne mettez pas vos mains dans la gueule, essayez la glace sur la tête. L’essentiel est de garder votre sang froid et de faire intervenir le vétérinaire au plus vite

Gestes d’urgence vitale

– Arrêt cardiaque. Si vous ne sentez pas le cœur de l’animal battre, placez les doigts en bas de la poitrine, du côté gauche, derrière le coude et faites un massage cardiaque en pressant vigoureusement le côté gauche de la poitrine, juste en arrière du coude. Rythme recommandé : environ un massage à la seconde (si le cœur s’arrête plus de quatre minutes, le cerveau risque de subir des lésions irréparables). 

Si la respiration est irrégulière ou si l’animal ne respire plus : desserrez son collier, ouvrez-lui la bouche, enlevez les corps étrangers, la salive, le sang ou les vomissures et pratiquez la respiration artificielle, en soufflant dans son nez, gueule fermée. 

Si vous constatez un saignement, comprimez la plaie et placer un tissus ou une compresse en le serrant avec une ceinture

Avis Zepetcoach

une fois les premiers gestes pratiqués rendez-vous le plus vite possible chez le vétérinaire le plus proche pour une prise en charge professionnelle. Sachez qu’il existe des formations aux premiers secours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *