Le Bouledogue français : une boule d’énergie !

Zepetcoach adore le le bouledogue français, chien brachycéphale de petite taille et à l’allure robuste,  qui fait partie des races les plus appréciées en France comme à l’international. Il arrive en 16e position dans le classement des inscriptions au LOF en 2023 (livre des origines françaises). Adopté par de nombreuses personnalités, ce compagnon à quatre pattes possède un tempérament joyeux et affectueux qui en fait le parfait camarade de jeu pour les enfants ainsi que les adultes. Dans cet article, découvrez les principales caractéristiques du bouledogue français, son mode de vie, ainsi que les spécificités de cette race. Attention au choix de l’éleveur qui est crucial !

Tout savoir sur le bouledogue français
Tout savoir sur le bouledogue français

Description ZPC

Taille et poids

De taille compacte entre 24 à 35 cm, mais pourvu d’une musculature dense et puissante, le bouledogue français présente une allure énergique et bien proportionnée. Son poids se situe généralement entre 8 et 14 kilos, avec une légère différence entre les mâles et les femelles. Le pelage est ras, serré, brillant et doux, sans sous-poil. Cette race peut vivre entre 11 et 14 ans.

Caractère et comportement

Attachant et affectueux, le bouledogue français est réputé pour sa sociabilité et son dynamisme. Son caractère affectueux, l’attachement qu’il voue à son maître, font partie de son charme. Cet amour exclusif peut le rendre dominant, Il faudra alors lui enseigner tout à la fois l’obéissance, la propreté ainsi que l’apprentissage de la solitude. Un tempérament joueur en fait un compagnon particulièrement apprécié par les enfants, cependant, il faudra veiller à la sécurité si le sujet se montre têtu et possessif.

Éducation du bouledogue français

Zepetcoach vous conseille de lui donner une bonne éducation par la méthode d’éducation positive, dès le plus jeune âge, avec douceur et persuasion. Une éducation ferme mais douce est indispensable. Si le chien présente un syndrome d’anxiété de séparation ou d’hyperactivité, un éducateur et un vétérinaire comportementaliste devront être consultés le plus tôt possible. Attention à bien respecter la hiérarchie et la communication non verbale pour ne pas donner de signes de soumissions. Des plages de jeux et d’activités sont indispensables pour lui permettre d’expulser sa formidable énergie. Attention utilisez un harnais et pas un collier pour éviter les lésions de la trachée.

Prix et coût d’entretien

Moyenne 800 – 1500 euros

En général, il faut compter au minimum 1000€ pour un chien inscrit au LOF (Livre des Origines Français). Les lignées les plus hautes peuvent être vendues jusqu’à 2000€. Selon Eleveurs online le prix moyen se situe à 1738 €. le choix de l’éleveur est crucial en termes de santé car si le sujet est affecté par des maladies liées à la race (respiratoires, dos, peau), le cout d’entretien peut être élevé.

Le cout d’entretien inclu l’alimentation, les frais vétérinaire et de santé , de garde etc. Pour l’alimentation comptez entre 70 et 80 kg de croquettes par an soit au minimum 500 €. Pour les frais vétérinaires la première année sera la plus lourde avec plus de 300 € et si l’animal est en bonne santé entre 150 et 200 € par an. Si vous n’êtes pas très fortuné, avec une grosse réserve sur un compte-épargne, souscrivez une assurance qui couvre les chirurgies du palais et des narines, du dos et des ligaments croisés.

Alimentation 

Il est essentiel de veiller à la qualité de l’alimentation du bouledogue français, car ce chien robuste peut avoir tendance à prendre rapidement du poids. L’idéal est d’équilibrer ses repas sur plusieurs portions quotidiennes, sans excès ni friandises, tout en respectant ses besoins nutritionnels spécifiques, pour éviter les risques d’obésité et ses conséquences sur la santé.

Quelle quantité de nourriture donner à un bouledogue

La quantité de nourriture que vous devez donner à votre bouledogue dépend de sa croissance donc de son âge, de son poids, de son mode de vie, de sa santé et d’autres facteurs. Si vous choisissez un aliment en croquettes, choisissez le dans le segment « premium » avec des protéines de haute valeur biologique et sans trop de céréales. Consultez l’emballage pour trouver des recommandations générales et les doses. Si vous optez pour un régime ménager ou « maison » comptez entre 15 et 20 g/kg de viande et autant de légumes et céréales avec complément minéral vitaminé. Idem pour le BARF (Biologically Appropriate Raw Food) . La meilleure option pour vérifier les quantités est d’en parler à votre vétérinaire qui vous fournira les meilleures recommandations en matière d’alimentation.

Conseils nutritionnels pour les bouledogue

Les chiots doivent être nourris avec des aliments adaptés à leur croissance ou à toutes les étapes de leur vie, tandis que les sujets adultes doivent être nourris avec des aliments adaptés à leur âge en évitant la prise de poids qui est le pire ennemi du bouledogue. En règle générale, il n’est pas nécessaire d’ajouter des compléments à la nourriture en croquette (sauf huile de saumon ou corps gras pour le pelage), à moins que votre vétérinaire ne vous le recommande. Ce n’est pas le cas pour la nourriture maison, le barf et si votre chien souffre d’une pathologie chronique.

Hygiène, toilettage et entretien du bouledogue français

Les bouledogues ont un pelage ras, ce qui simplifie la vie et vous évite la visite chez le toiletteur. Voici ce que vous devez savoir sur leurs besoins en matière de toilettage et d’hygiène.

Soins de la peau et du pelage

Les premiers « bains » avec un shampoing pour chien qui respecte le pH peuvent avoir lieu dès 3 mois. Il faut éviter de mettre de l’eau dans les oreilles qui sont sensibles. Si vous remarquez des pellicules employez un shampoing pour séborrhée sèche, à l’inverse si le pelage est gras utilisez un shampoing pour séborrhée grasse. Un lavage par mois au minimum convient. Si il est nécessaire de le laver plus souvent employez un shampoing « usage fréquent » ou « peau sensible ».

Le Bouledogue français présente deux couleurs principales, le fauve et le bringé. Quand le blanc se rajoute à ces robes, on parle de panachure. Deux nouvelles couleurs apparaissent alors : le caille et le fauve et blanc. La robe fauve du bouledogue français s’étend du fauve clair au rouge, avec ou sans masque noir. C’est une couleur génétiquement récessive. Le bringé se caractérise par une robe fauve rayée de noir, avec toutes les nuances possibles de rayures. Les rayures noires peuvent couvrir la base fauve au point que le chien apparaisse noir. Il peut présenter un plastron blanc, ou pas. Le caille fauve apparait lorsque le blanc recouvre la robe fauve. Le caille bringé est une robe bringée recouverte de blanc.

Soins des yeux

Le bouledogue est sensibles des yeux surtout si il est affecté d’une malformation des paupières ou d’une atopie. Zepetcoach vous recommande de nettoyer à grand flux, matin et soir, les yeux qui larmoient à l’aide d’une solution de lavage, adaptée à l’animal. Il suffit d’asperger l’œil en maintenant les paupières écartées à l’aide du pouce et de l’index. Puis avec une compresse imbibée de cette même solution, Il faut nettoyer délicatement les coins des yeux, pour enlever les débris ou les sécrétions.

Soins des oreilles

L’hygiène des oreilles est la condition sine qua non pour prévenir les otites. Si les oreilles apparaissent roses et sans trace de cérumen, inutile de les nettoyer. Pa contre, il faut nettoyer chaque fois que les oreilles sont sales. Si le vous êtes obligé de nettoyer plus d’une fois par semaine, consulter le vétérinaire pour dépister une otite, une atopie ou une séborrhée grasse.

Santé et maladies courantes du bouledogue français

La chaleur et le stress sont les deux ennemis du bouledogue. Toute situation d’enfermement (cage de transport par exemple) est à éviter.

Le bouledogue français a une bonne espérance de vie, comme toutes les petites races de chien de compagnie.

Troubles de l’appareil respiratoire supérieur : narines et voiles du palais

Le bouledogue français est un brachycéphale (museau écrasé) a donc un point faible, sa respiration. Beaucoup ronflent de façon bruyante. Il est indispensable de tester son bouledogue pour le syndrome brachycéphale avant toute reproduction par le test BREATH.

  • Voile du palais trop long
  • sténose rétrécissement des narines
  • Apnée su sommeil
  • Tous ces troubles peuvent nécessiter une chirurgie correctrice

Sensibilité à la chaleur

La chaleur et le stress sont les deux ennemis du bouledogue. Toute situation d’enfermement (cage de transport par exemple) est à éviter. Il faut absoulement prévenir le « coup de chaleur » en été et ne jamais laisser un bouledogue enfermé dans une voiture.

Otites

Le bouledogue français est fragile des oreilles du fait de la sensibilité de sa peau. Des poussières peuvent pénétrer ses grands pavillons. Le grattage va venir compliquer les choses et provoquer une otite. Les oreilles sont donc à contrôler fréquemment et doivent être nettoyés avec des produits appropriés. Tout début d’inflammation doit être pris en charge de manière précoce.

Maladie de peau

La peau et les plis de la face et d’autres zones sont à contrôler fréquemment et doivent être nettoyés avec des produits appropriés. Plusieurs sujet de préoccupationen dermatologie :

  • atopie et allergie sont des maladies fréquentes dont la prise en charge est difficile et parfois chronique
  • démodécie et autre gales : elles nécessitent un traitement dès le plus jeune âge. Elles peuvent s’accompagner d’une infection bactérienne (staphylocoques, pseudomonas), favorisée par une déficience immunitaire. 
  • teignes et les mycoses : favorisée par les plis de peau et la faiblesse immunitaire.

Sensibilité du dos

Si votre bouledogue français évite les escaliers, ne saute pas, se plaint, tremble… Il faut penser à la hernie discale fréquente dans cette race. Elles sont à l’origine des maux de dos. Plusieurs niveaux de la colonne vertébrale peuvent être atteints : les lombaires, les cervicales ou les dorsales.  La prise en charge peut exiger une intervention chirurgicale (dans les cas graves).

Avis ZPC

Avoir un bouledogue français se mérite ! Education, entretien, soins, réaction face à des pathologies héréditaires ou chroniques, le propriétaire doit en être conscient avant l’achat et disposer des ressources suffisantes : assurance haut de gamme fortement conseillée à défaut d’être très fortuné. Citadin, de taille raisonnable, le bouledogue français s’adapte bien à la vie en appartement. Toutefois, il apprécie les balades car son énergie et sa musculature rappellent que c’est un chien qui a un grand besoin d’exercice. Une petite promenade quotidienne de quelques minutes est insuffisante pour son épanouissement physique. Le jogging, les sauts sont proscrits pour le bouledogue car il est sensible du dos. En outre, c’est un piètre nageur et tout plan d’eau représente un danger.

Tout savoir sur le bouledogue français
Le bouledogue français toutes les astuces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *