Comment rendre votre chiot propre FACILEMENT !

Apprendre à votre chiot à devenir propre est un des premiers objectifs lors de son arrivée dans votre maison. Voici quelques règles pour lui apprendre rapidement et facilement la propreté.

Comment rendre votre chiot propre FACILEMENT !
Comment rendre votre chiot propre FACILEMENT !

A quels moments doit-on sortir le chiot?

  1. Un chiot ne peut pas se retenir trop longtemps de faire ses besoins car physiologiquement jusqu’à 5-6 mois environ, il ne contrôle pas complètement ses sphincters. Petite astuce théorique: à l’âge d’1 mois, il peut se retenir 1 heure; à 3 mois, 3 heures…
  2. Il faut sortir le chiot le plus fréquemment possible et à des moments stratégiques où il aura envie de faire ses besoins:
  • au réveil le matin
  • après une phase de jeux
  • 15- 20 minutes après le repas
  • en journée, après la sieste
  1. L’idéal : à son arrivée chez vous, le sortir toutes les 1 à 2 heures.
  2. Faire une balade au calme, sans autre distraction, pour cibler l’objectif « faire ses besoins ».

La marche à suivre

  1. La récompense: dès que le chiot fait ses besoins dehors, il faut le féliciter, le caresser, lui donner une friandise. C’est grâce à ce conditionnement positif et bienveillant que le chiot reproduira le comportement souhaité: faire ses besoins dehors.
  2. Dès que le chiot renifle et s’apprête à faire ses besoins, associer un ordre « pipi »ou « besoins », qui sera toujours le même. Dès que vous direz ce mot, le chiot sera conditionné et fera ses besoins d’autant plus vite.
  3. Si le chiot est pris en flagrant délit la maison : ne pas le gronder mais lui dire « non », « hep » fermement et le mettre dehors pour qu’il finisse ses besoins.

Les erreurs à éviter

  1. Punir le chiot après-coup: si en rentrant à la maison, on découvre une malpropreté, inutile de gronder le chiot qui n’a pas de perception du temps. Il n’associe pas la punition à sa bêtise.
  2. Crier, être brusque: ceci est contre-productif, génère un stress chez le chiot voire un mauvais apprentissage de la propreté : le chiot peut manger ses excréments de peur de se faire gronder.
  3. Nettoyer les besoins devant le chien: dans son langage de chien, il a attiré votre attention et il recommencera.
  4. Nettoyer à la javel qui peut inciter le chiot à refaire au même endroit.

Apprendre la propreté à son chiot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *